En ce joli week-end de mai (du moins, si on se basait sur la température), une nouvelle épreuve faisait son apparition du côté de Narbonne, avec le Challenge de la Clape, organisé par les mêmes mains que celles déjà aux manettes de l’Altriman.
Le concept ? Un contre-la-montre cycliste de 29 km le matin, avec des départs échelonnés, et une course à pied de 10 km l’après-midi, et le résultat final obtenu en faisant la somme des deux temps.
En tout cas, un programme qui laissait le temps de profiter pleinement de la transition !

Ce nouvel ODNI (Objet à Dossard Non Identifié) était l’occasion de voir quelques vachettes à l’œuvre.
On pouvait ainsi retrouver Florent, monté sur le podium de catégorie l’an dernier au triathlon S de la course club au Lévézou, mais qui se contente d’un très beau chrono, Julien, qui démarre une saison qui fera forcément date pour lui, et qui en profitait pour arborer la toute nouvelle tri-fonction du club et participer à sa façon à la saison des défilés de mode qui bat son plein, et Florian, de retour aux affaires après son arrêt contraint du fait de son accident de vélo, qui étrennait une nouvelle machine achetée… la veille au soir, et qui signe tout de même le 5e temps de course à pied, preuve que même en ne faisant que du home trainer, le niveau reste bien là !

Julien étrenne la nouvelle tri-fonction du club (Photo : Aude course à pied)

Au moment de la cérémonie protocolaire, on retrouvait un habitué des cérémonies, lui aussi en grande forme. C’est Damien, qui finit 16e derrière tout un tas de petits jeunes mais règle tous les vétérans et s’adjuge la première place de la catégorie (ce qui donne un aperçu du niveau très relevé tout de même).
Non mais !

Damien tout sourire et premier vétéran du jour (Photo : Aude course à pied)

Enfin, la star du jour, c’est une fois de plus la panthère du club, Hugo, qui, pour son tout premier dossard de la saison, finit sur la boîte.

Son récit donne tous les détails, mais on ne retiendra que quelques chiffres : parti en dernière position du contre-la-montre (sans doute grâce à son temps canon sur le vélo du half-Altriman l’an dernier), il signe un parcours à… 41 km/h de moyenne, devancé uniquement par un athlète jusque là inconnu en individuel, et par un certain… Laurent Jalabert, mais ce dernier courrait en duo, laissant à son fiston le loisir de courir. Et juste pour vous donner une idée de la performance, Hugo et Jaja sont à égalité parfaite en haut de la bosse du parcours, c’est uniquement les qualités légendaires de descendeur du Panda qui font la différence sur notre Panthère

L’après-midi, place à la course à pied, avec un départ en mass start et non en poursuite comme on aurait pu s’y attendre au vu du principe de la course.
Là encore, le chrono fuse, mais notre coureur favori doit se contenter de la quatrième place, malgré un 10 km bouclé en 34 minutes !

Hugo démarre fort : premier dossard, premier podium (Photo : Aude course à pied)

Au final, c’est la troisième place du classement scratch, derrière un sociétaire du TTM qui aura mis tout le monde d’accord en s’adjugeant les deux épreuves, et donc forcément le général.
De quoi faire couler l’encre des journaux… Et justement, c’est le cas, puisque pour la première fois de sa carrière, Hugo est dans TriMag, dans l’article consacré à la course !
Si avec ça, il ne se prend pas pour une vrai star, je ne sais pas ce qu’il faudra.

En tout cas, vivement la saison de triathlon, et vivement la première victoire de la saison pour le Toulouse Triathlon !

Les résultats détaillés des cinq vachettes engagées
Il mérit(er)ait d’être dans le journal !
Étiqueté avec :        

Un avis sur « Il mérit(er)ait d’être dans le journal ! »

Laisser un commentaire