Le lac de la Thésauque, cela ne vous parle peut-être pas.
Le triathlon de Nailloux, sans doute déjà beaucoup plus.
Hé bien voilà, maintenant, vous connaissez le nom du lac autour duquel a lieu l’événement, qui, cette année comme chaque année, accueillera un très gros contingent de vachettes : 31 si les comptes sont bons (4 en duo et 13 en solo sur le half, 5 sur le M et autant sur le S, 3 et 1 sur les deux aquathlons). Mais ça… c’est pour le week-end prochain.

Pourtant, dès aujourd’hui, il y avait huit vachettes dans les eaux chaudes du lac de la Thésauque.
Perdues ? En avance d’une semaine pour ne pas rater le départ ? En repérage ?
Non, rien de tout cela, elles étaient au départ de la Course de la Thésauque, une épreuve de nage en eau libre organisée par le Cercle des Nageurs de Villefranche-de-Lauragais. C’est suffisamment rare pour mériter d’en parler.

Au programme des réjouissances : deux courses jeunes, et pour les plus grands, au choix 1 500, 3 000 ou 5 000 mètres selon l’envie. Avec une sortie à l’australienne pour la dernière, et évidemment la planche à taper pour marquer l’arrivée (oui, oui, comme aux J.O.).

Par ordre de sortie de l’eau, ce sont donc Florent, Christelle, Christophe, Julien, Michaël, Wilfried, Eloi et Damien qui ont pu s’essayer à une toute nouvelle épreuve, et ce, pour le plus grand plaisir de toute la bande.
On retiendra enfin qu’un coup de rein efficace à la sortie de l’eau aura permis à Julien de coiffer Mike au poteau et de finir une petite seconde devant son camarade ! Après près de 90 minutes d’effort… Quand on vous dit qu’il y avait un parfum de J.O. !

Paré(e)s pour affronter le grand bain
Les vachettes font trempette
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire