Pour faire un triathlon réussi, il faut plusieurs ingrédients :

  • une date disponible dans le calendrier régional : il en restait une, rien que pour nous, le 12 mai
  • un bel écrin bleu pour barboter : nous l’avions, avec le lac de la Ganguise et sa base de loisirs
  • un parcours agréable pour rouler : les 20 km de tour du lac font pile la bonne distance
  • un tracé champêtre pour trottiner : les possibilités sont trop nombreuses pour être listées
  • des collectivités locales accueillantes pour nous épauler : sur ce point nous étions gâtés
  • des athlètes motivés pour venir triplement se mesurer : vous étiez nombreux à montrer votre intérêt
  • enfin des bénévoles en nombre pour tout mitonner : sur ça en revanche, nous allions manquer…

Alors oui, bien sûr, nous aurions pu vous accueillir au rabais, organiser l’événement coûte que coûte, malgré tout, en laissant les carrefours sans personne pour les sécuriser, en se contentant de rubalise pour indiquer le parcours, en limitant les ravitaillements, en ouvrant le parc à vélos aux quatre vents sans contrôle, en mégotant sur tous les à-côtés.
Mais ce n’est pas ça, l’esprit Power Meuh.
Au Toulouse Triathlon, il n’est pas question de faire une organisation au rabais : soit nous mettons tout en œuvre pour faire les choses bien, soit nous ne faisons pas. Nous sommes triathlètes, nous apprécions les belles épreuves, nous adorons être chouchoutés et supportés par les bénévoles, et nous aimons rendre la pareille.

Faute de pouvoir vous accueillir de la façon dont nous le souhaitons, c’est la mort dans l’âme que nous devons renoncer au Triathlon de la Ganguise cette année.
Un grand merci aux athlètes qui nous ont témoigné leur intérêt par mail ou sur les réseaux sociaux, un immense merci aux clubs qui voulaient faire un déplacement en groupe : votre confiance est notre moteur, notre motivation.

Nous allons continuer à travailler pour vous accueillir sur une nouvelle épreuve.

En attendant, nous donnons rendez-vous aux jeunes de 6 à 15 ans le dimanche 22 septembre 2019 au matin, sur la base verte des Argoulets à Toulouse, pour la septième édition du Trigoulet, et aux femmes à partir de 12 ans le même jour et au même endroit, dans l’après-midi, pour la quatrième édition toulousaine du Triathlon des Roses, en partenariat avec la Fondation ARC et la Ligue Occitanie de Triathlon, au bénéfice de la lutte contre le cancer du sein.

A très bientôt !